Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: la vaccination des Burkinabè débutera dans la première semaine de juin 2021.
Santé : un premier lot de 115.000 doses de vaccins contre la Covid-19 est arrivé au Burkina Faso. 
Oudalan: les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque terroriste. 
Santé: l'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre la Covid-19. 
Sécurité alimentaire: le CILSS prévoit une saison pluvieuse humide pour la campagne agricole 2021-2022. 
Coopération: le président Xi Jinping réaffirme l’engagement de la Chine en faveur de la solidarité et de la coopération avec l’Afrique.
Politique: Alassane Bala Sakandé rejette un appel de jeunes pour sa candidature à la présidentielle 2025. 
Somalie: l’Union africaine a nommé l’ancien président du Ghana, John Mahama, au poste de Haut représentant. 
Football: la CAF décide du report des éliminatoires de la Coupe du monde de la Fifa Qatar 2022.
Yako : un enfant de près de 14 ans s’est donné la mort jeudi, par pendaison au secteur n°4 de Yako (AIB).  

SOCIETE

Le poste de douane de Batié, (province du Noumbiel, Région du Sud-ouest) a été attaqué hier 21 aout 2018 selon des sources médiatiques et locales. Un douanier qui était de garde a été tué et le poste a été saccagé. En fin de soirée de ce 22 août 2018, le gouvernement burkinabè a confirmé l'information via un communiqué.

Selon nos confrères de Radio Oméga, des tirs nourris puis sporadiques ont été entendus dans la nuit de ce mardi 21 août au niveau du bureau de douane situé à la sortie de la ville de Batié. Le bilan de cette attaque fait était d’un mort, un agent des douanes en poste du nom de Jean de Dieu Bado et des dégâts matériels dont des motos brûlées. Selon le communiqué du gouvernement, l'attaque a été perpétrée par des individus armés non encore identifiés.

Le Communiqué du gouvernement

Dans la nuit du mardi 21 août 2018, le poste des douanes de Batié, dans la province du Noumbiel, région du Sud-Ouest a été la cible d’une attaque d’individus armés non encore identifiés. Au cours de la prompte riposte, l’agent des douanes en poste, Jean de Dieu BADO, a perdu la vie. Le Gouvernement présente ses condoléances à la famille éplorée et à l’ensemble des douaniers du Burkina Faso. Une mission de ratissage est en cours et les populations sont invitées à collaborer avec les forces de défense et de sécurité en appelant les numéros verts suivants : le 17, le 16 ou le 1010.

 

Le service d’information du Gouvernement