Aujourd'hui,
URGENT
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».
Burkina: Incarcéré à Ouaga,Jean Claude Bouda, ex ministre de la Défense obtient une «permission» d’un mois pour des soins (LeFaso.net). 
Nécro: le général de division Ali Traoré est décédé dans une clinique à Tunis où il avait été évacué quelques jours plus tôt. 
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 

SOCIETE

Le postes de police frontalier de Faramana, ainsi que la brigade de gendarmerie de ladite ville ont été attaqués par des individus armés non identifiés dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 mai 2020, selon des informations parvenues à Fasozine. 

Le poste de police est parti en fumée, avec des dégâts importants. Il n’y aurait heureusement pas eu de victimes côté policiers.

Ce qui n’est pas le cas de la brigade de gendarmerie qui aurait enregistré deux morts selon nos informations: le commandant de brigade et un adjudant. Il y un porté disparu. Les assaillants ont incendié les motos qui s’y trouvaient, ainsi que la voiture du commandant de brigade, apprend-t-on.   

Faramana, chef-lieu de département et important carrefour commercial est située à 4 kilomètres de la frontière du Mali et à 125 kilomètres de Bobo Dioulasso.

A signaler que dans la même nuit, le poste de police frontière de Madouba (dans la province voisine de Kossi) a été l'objet d'une attaque.