Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: le célèbre saxophoniste camerounais Manu Dibango (86 ans) s’est éteint mardi, de suite de Coronavirus.
Coronavirus: le Niger a enregistré jeudi 19 mars 2020 son premier cas d'infection (ministère de la Santé du Niger). 
Coronavirus: le parlement burkinabè suspend les plénières à l'hémicycle jusqu'au 1er avril 2020.         
Covid-19: une quinzaine de députés français sont contaminés à ce stade. Ce chiffres est peut-être sous-estimé. 
Coronavirus: le Bénin enregistre son premier cas: un Burkinabè arrivé au Bénin le 12 mars 2020.
Covid-19: les syndicats suspendent la marche meeting du 17 mars, mais maintiennent la grève générale du 16 au 20 mars. 
Coronavirus: 15 cas avérés détectés au Burkina Faso à la date du 15 mars 2020 (ministère de la Santé). 
Covid-19: le gouvernement ferme les écoles du Burkina du 16 au 31 mars 2019. 
Mali: la Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto enlevés au Burkina Faso en 2018 retrouvés vivants près de Kidal (Minusma). 
Coronavirus: un troisième cas avéré au Burkina Faso, 7 prélèvements en attente de résultats (ministre de la Santé)

SOCIETE

Dans la région du Centre-Nord lourdement frappée par des attaques terroristes entrainant d’importants déplacements de population, les forces vives ont décidé d’agir. C’est ainsi que ce jeudi 13 février 2020, elles ont lancé le Mouvement agir pour la sécurité et la dignité des populations du Centre-nord (MASDP/CN), pour favoriser le retour des populations victimes d’exactions terroristes, rapporte l’Agence d’information du Burkina.

«Face aux difficultés qui s’accroissent tous les jours, nous pensons que nous ne devrions plus rester dans une posture de réaction mais davantage dans l’action», a déclaré le secrétaire général du MASDP/CN, Saydou Bargo, jeudi lors de la présentation de la structure.

Il a reconnu que la recrudescence des attaques terroristes force les populations à quitter leurs villages. Conséquence : près de 122 468 déplacés dans la seule commune de Kaya et près de 500 000 dans la région du Centre-nord à la date du 07 février 2020.

«L’assistance alimentaire et matérielle n’apporte que maigre consolation à ces personnes qui n’attendent rien d’autre que le retour au bercail», a expliqué le SG, dont les propos sont rapportés par l’AIB.

Selon M. Bargo, il appartient aux populations de trouver des «solutions endogènes» à leurs propres problèmes. D’après lui, l’objectif général du MASDP/CN est de plaider auprès des autorités pour le retour des communautés en toute sécurité dans leurs localités.

A cet effet, le mouvement propose entre autres, l’intégration des civils dans la sécurisation du Burkina Faso et la mise en place d’une cartographie des interventions humanitaires pour faciliter l’acheminement de l’aide.

L'AIB note que le MASDP/CN est dirigé par Samdpawendé Ouédraogo (président), Vincent Sawadogo (vice-président), Saydou Borgo (secrétaire général) et Issaka Sawadogo (porte-parole).

 

Sondage

Lors d'un échange direct avec les femmes venues des 13 régions du Burkina le 8 mars 2020 à Ouagadougou, Roch Marc Christian Kaboré a annoncé que le prochain gouvernement sera composé de 30% de femmes. Selon vous, c'est une décision:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé