Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 
Elections 2020: 1 122 554 nouvelles personnes enrôlées pour un total de 6 492 026 électeurs au Burkina Faso. 
Burkina: 101 civils tués en juillet 2020, dont 39 dans la région du Sahel, 22 à l’Est, 19 au Nord, selon l'ONG Crisis Group. 

Le feu a pris dans les combles du monument le plus visité d’Europe un peu avant 19 heures.

Après certains religieux et l'opposition malienne, c'est au tour du parti présidentiel, le Rassemblement pour le Mali (RPM, parti au pouvoir) de réclamer le limogeage du Premier ministre. Allant jusqu’à menaçer Soumeylou Boubeye Maïga et son gouvernement du dépôt d'une motion de censure à l'Assemblée nationale.

Le ministre soudanais de la défense a annoncé la révocation du« régime » et l’arrestation de ses dirigeants, dont Omar Al-Bachir. Un conseil militaire va administrer le pays pendant une période transitoire de deux ans, a-t-il précisé.   

Après un mois de manifestations sans précédent, et des dernières pressions de l’armée, Abdelaziz Bouteflika met un terme à vingt années de pouvoir.

Selon le communiqué de la présidence algérienne, Bouteflika prendra, d’ici au 28 avril, des « mesures pour assurer la continuité du fonctionnement des institutions de l’Etat durant la période de transition ».

L’attaque d’un village par une milice qui s’est soldé par au moins 134 morts dans le centre du pays a conduit le chef de l’Etat malien à limoger des chefs militaires. 

Plus de 50 personnes ont trouvé la mort à la suite d’un accident de la circulation dans la région de Bono Est, localité située à 430 km au nord d’Accra, la capitale.  La collision frontale de deux autocars vers 2 heures du matin de ce vendredi 22 mars 2019 a été à l’origine de ce drame.

Un homme a ouvert le feu ce vendredi dans deux mosquées de Christchurch faisant au moins 49 tués. Un bilan provisoire fait également état de plusieurs dizaines de blessés. Quatre personnes ont été interpellées et l'une d'entre elles inculpée de meurtres. La piste du terrorisme d'extrême droite est avancée.

Photo: www.bladi.net

Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999, ne briguera pas un cinquième mandat à la tête du pays. Cette décision intervient au moment où plusieurs algériens étaient opposés à sa candidature. L'annonce a été faite ce lundi 11 mars 2019.

Dans un communiqué publié sur son compte twitter, la compagnie Ethiopian Airlines indique que l’un de ses avions s'est écrasé ce dimanche 10 mars au matin juste après son décollage de l'aéroport international d'Addis-Abeba.

Photo:Africanews

La Côte d’Ivoire a un nouveau président à la tête de l’Assemblée nationale. Amadou Soumahoro, haut cadre du parti présidentiel et ex-ministre des Affaires présidentielles a été élu ce jeudi 7 mars par ses collègues députés.

© reuters

Le président sortant Macky Sall a été donné vainqueur de l'élection présidentielle sénégalaise du 24 février, avec 58,27 % des votes. Selon les résultats officiels provisoires publiés ce jeudi 28 février par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV), il rempile donc pour un second mandat.

Sondage

Un rapport de l’Assemblée nationale préconise le découplage des législatives et de la présidentielle et la tenue des législatives en 2021 à cause de la situation sécuritaire. Partagez-vous cet avis ?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé