Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

ECONOMIE

Le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles, Monsieur Salifou Ouédraogo, a procédé ce vendredi 22 mai 2020, à Boussouma dans la commune rurale de Koubri, région du Centre, au lancement officiel de la campagne agricole humide 2020-2021.

«Campagne agricole de saison humide 2020-2021: quelles stratégies d’adaptation pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle dans un contexte de pandémie du Covid-19?», c’est sous ce thème que le département en charge de l'agriculture a placé la cérémonie de lancement officiel de la campagne agricole humide de cette année.

Il s’agit d’une invite à trouver les voies et moyens pour maintenir, voire améliorer, le niveau de la production agricole malgré le contexte marqué par l’avènement de la pandémie de la maladie à coronavirus, selon le ministre Salifou Ouédraogo.

Relevant les insuffisances, les difficultés rencontrées lors de la campagne précédente et les impacts négatifs que pourrait causer la pandémie de Covid-19 sur le secteur de l’agriculture, le ministre a rassuré les acteurs du monde rural de la mise en œuvre des mesures annoncées par le chef de l’Etat en vue d’atténuer les effets pervers de cette maladie. 

Par ailleurs il invite les agriculteurs à se mobiliser autour de l'objectif que son département s'est fixé pour cette campagne agricole, à savoir, atteindre une production de 5 670 000 tonnes de céréales, 1 585 000 tonnes de cultures de rente et 941 000 tonnes d'autres cultures vivrières et ce, dans le cadre de l'initiative du Président du Faso, «produire un million de tonnes de riz paddy».

Cette cérémonie de lancement a aussi connu la participation de l’Organisation des Nations-Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Pour son représentant au Burkina Faso, Monsieur Daouda Sau, l’organisation onusienne, en tant que chef de file des partenaires techniques et financiers du cadre sectoriel de dialogue «Production agro-sylvo-pastorale (CSD-PASP)» a déjà mobilisé pour la campagne agricole 2020-2021, environ 9 322 500 000 de FCFA pour soutenir la production agro-sylvo-pastorale et halieutique. 

Il souligne également que la FAO a élaboré un plan de riposte à la pandémie de Covid-19, en appui au gouvernement burkinabè, d’un montant de 9 000 000 000 de FCFA, dont 600 000 000 FCFA ont été déjà mobilisés. 

Ce plan, a-t-il dit, permettra de soutenir la riposte du gouvernement burkinabè dans un premier temps dans la ville de ville de Ouagadougou, épicentre de la maladie. «A travers ce plan, la FAO va contribuer au renforcement de la coordination et du dispositif d'alerte précoce pour l'analyse des données sur le fonctionnement et l’évolution des prix des denrées sur les marchés», a-t-il précisé.

La cérémonie de lancement a pris fin avec une remise de matériels et d’intrants agricoles à des associations et groupements agricoles.

Elle a également vu la remise d'attestations et de trophées aux présidents des chambres régionales d’agriculture des Hauts-Bassins et du Centre-Ouest pour leurs efforts dans la promotion de la mécanisation de l'agriculture dans ces régions.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir