Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

ECONOMIE

La Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA (CRRH-UEMOA), en partenariat avec la Banque Mondiale, a organisé le lundi 13 et le mardi 14 janvier 2020, au siège de la BOAD, à Lomé au Togo, un atelier de formation sur «LE RISQUE ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL DES PRETS A L’HABITAT DANS L’UEMOA». 

L’objectif visé par cet atelier est d’établir les meilleures pratiques de gestion des risques environnementaux et sociaux des prêts à l’habitat dans chaque pays de l’Union pour le financement de l’habitat.

Ceci permettra aux banques actionnaires d’articuler leurs demandes de refinancement auprès de la CRRH-UEMOA en intégrant la notion environnementale et sociale pour épouser l’engagement de la CRRH-UEMOA en faveur d’une finance responsable dans l’espace UEMOA. 

«Nous organisons cet atelier pour sensibiliser nos banques actionnaires à l’importance et l’utilité du risque environnemental et social dans le financement du prêt au logement, afin de sécuriser leurs financements mais aussi l’investissement de leurs clients», a expliqué, M. Christian AGOSSA, Directeur Général de la CRRH-UEMOA. 

Les travaux, organisés autour de deux thèmes «Les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de construction de l’habitat» et «la mise en place et l’évaluation du système de gestion des Risques Environnementaux et Sociaux lié aux prêts à l’habitat», ont permis aux participants venus de tous les pays de l’UEMOA, avec le concours d’experts internationaux:

-d’approfondir les principes clés sur les risques environnementaux et sociaux dans les opérations de construction de l’habitat dans le cadre de la gestion des portefeuilles de prêts à l’habitat ; 

-explorer les modèles et instruments d’évaluation pour la mise en place et l’évaluation du système de gestion des Risques Environnementaux et Sociaux lié aux prêts à l’habitat, et en particulier les prêts à l’habitat social ;

-mieux comprendre et intégrer la fiche de suivi du risque environnemental et social dans les dossiers de prêts soumis au  refinancement de la CRRH- UEMOA, en respectant la liste d’exclusions de l’institution.

Deux sessions spécialement consacrées aux SFD ont permis aux parties d’échanger sur le financement de la CRRH-UEMOA et Les réflexions en cours sur le refinancement des prêts au logement consentis par les SFD.

L’atelier de formation a été animé par des experts du risque environnemental et social du Cabinet TOG’AUDIT CONSULTING SARL, en présence de Mme Ekaterina GRIGORYEVA Spécialiste du risque environnemental et social à la Banque mondiale.

 

Lomé, le 15 janvier 2020

Le Directeur Général de la CRRH-UEMOA

Christian AGOSSA 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir