Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

CULTURE

La Nuit des Sotigui est un événementiel qui récompense les meilleurs acteurs africains et de la diaspora qui se sont illustrés dans des films réalisés par leur jeu d’acteur. Il permet aussi de rapprocher les comédiens de leur public. Et c’est la Namibienne Charlène Jazama, qui a été désignée Sotigui d’or pour cette 5ème  édition qui a connu son apothéose le samedi 14 novembre 2020 à Ouagadougou à Canal Olympia.


Les acteurs du 7ème art ont été magnifiés et des trophées de distinction et d’honneur leur ont été remis au cours de cette soirée des Sotigui dans la somptueuse salle Canal Olympia de Ouagadougou ce 14 novembre. Le Sotigui d’or 2020 est revenu à l’actrice Girley Charlène Jazama de la Namibie pour son rôle dans le long métrage fiction « the white line » de Désiré Kahikopo-Meiffret. La voix pratiquement nouée et presqu’en larmes, la lauréate toute émue, dit être très reconnaissante et remercie les organisateurs pour cette initiative qui met les acteurs du cinéma en lumière.

Les acteurs burkinabè n’étaient pas en reste. Eléonore Kocty s’en est sorti avec le Sotigui de la meilleure interprétation féminine burkinabè pour son rôle dans le long métrage fiction « La forêt du niolo » de Adama Rouamba. Justin Ouindiga, plus connu sou le nom de « GSK » dans la série « Affaire publique », s’arroge le prix de la meilleure interprétation masculine burkinabè. Il a été récompensé pour son rôle dans le long métrage fiction « la beauté trompeuse » de Mamadou Gnanou. Du haut de la tribune, GSK a dédié ce trophée aux Forces de défense et de sécurité. « Ce sont eux qui sont quelque part sous le feu des poudres pour que nous puissions être en sécurité sous les feux des projecteurs », soutient-il. Pour ses 40 ans de carrière, Gustave Sorgho, l’un des doyens des acteurs burkinabè, a reçu un Sotigui d’honneur pour l’ensemble de ses œuvres.

Pour le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango, cette édition 2020 des Sotigui est un signal fort que les acteurs du cinéma ont lancé à l’endroit des autorités : « quand on voit cet engouement, on se dit qu’il y a beaucoup d’espoir, non seulement pour le cinéma, mais pour la culture africaine en général.»

CANAL+ Burkina résolument engagé dans la promotion de la culturelle Burkinabè

Sponsor officiel de cette 5è édition des Sotigui, CANAL+ Burkina marque ainsi son engagement pour la promotion de la culture au pays des Hommes intègres. En effet, depuis des années, elle s’investit dans plusieurs initiatives visant la promotion de la culture Burkinabè. On peut citer en exemple : la Semaine nationale de la culture (SNC), les Kunde et bien d’autres événements culturels majeurs. Pour Aymé Makuta, Directeur général de CANAL+Burkina, l’entreprise qu’il dirige réaffirme ainsi son choix de continuer à investir sur des hommes multiples dans le développement du 7e art.

PALMARES SOTIGUI AWARDS 2020

LONG METRAGE – FICTION
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE AUSTRALE : Girley Charlène JAZAMA dans THE WHITE LINE de Désiree KAHIKOPO – MEIFFRET – NAMIBIE
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE CENTRALE : Blanche BANA dans SI LOIN SI PRES de SATURNIN AYENOUET – CAMEROUN
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE LA DIASPORA : BRUNO HENRY dans  RESOLUTION  de Boris OUE/ Marcel SAGNE
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE DE L’EST : Brenda WAIRIMU dans SUBIRA  de Ravneet CHADHA- KENYA
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE DU NORD : Hanan Karam MOTAWEE dans FRAGILE de AHMED RASHWAN – EGYPTE
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR DE L’AFRIQUE DE L’OUEST : MAHOULA KANE dans LE TRIANGLE NOIR de OLIVIER KONE – COTE D’IVOIRE
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ACTEUR  NIGERIA / GHANA : ZYNNELL ZUH dans GOLD COAST LOUNGE de PASCAL AKA – GHANA
 
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR PLUS JEUNE ACTEUR AFRICAIN : Lyna KHOUDRI dans PAPICHA de Mounia MEDDOUR – ALGERIE
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ESPOIR  AFRICAIN : ANGE ERIC NGUESSAN dans JUSQU’AU BOUT de HYACINTHE HOUNSOU – COTE D’IVOIRE
 
LE SOTIGUI DE LA  MEILLEURE INTERPRETATION MASCULINE BURKINABE : JUSTIN OUINDIGA dans LA BEAUTE TROMPEUSE de LA BEAUTE TROMPEUSE – BURKINA FASO
 
LE SOTIGUI DE LA MEILLEURE INTERPRETATION FEMININE BURKINABE : ELEONORE KOCTY dans LA FORËT DU NIOLO de Adama ROAMBA
 
LE SOTIGUI DU PUBLIC AFRICAIN 2020 : SERGE ABESSOLO – GABON
 
 
SERIE TV 2020
 
LE SOTIGUI DU MEILLEUR ESPOIR AFRICAIN SERIE TV : Ndeye Binta Leye dans MAITRESSE D’UN HOMME MARIE de Baye Moussa Seck, Thierry Dupeti – SENEGAL
 
LE SOTIGUI DE LA MEILLEURE INTERPRETATION MASCULINE  AFRICAINE SERIE TV : Serge ABESSOLO dans CACAO de ALEX OGOU – COTE D’IVOIRE
 
LE SOTIGUI DE LA  MEILLEURE INTERPRETATION FEMININE AFRICAINE SERIE TV : Halima GADJI dans MAITRESSE D’UN HOMME MARIE de Baye Moussa Seck, Thierry Dupeti – SENEGAL
 
 
SOTIGUI D’HONNEUR 2020
 
•    SOTIGUI D’HONNEUR décerné à M. Mahamadou TIENDREBEOGO Alias SOUKE ET M. Frederic SORE alias SIDIKI pour l’ensemble de leur carrière.
 
•    SOTIGUI D’HONNEUR décerné à M. Hyppolite OUANGRAOUA pour l’ensemble de sa carrière.
 
•    SOTIGUI D’HONNEUR décerné à M. Eugène Y. BAYALA alias OYOU et M. TAPSOBA Joseph alias CHOCHO pour l’ensemble de leur carrière.
 
•    SOTIGUI D’HONNEUR décerné à KANAYO .O KANAYO  pour l’ensemble de sa carrière, doyen du cinéma NIGERIAN.
 
•    SOTIGUI D’HONNEUR décerné à Gustave SORGHO  pour l’ensemble de sa carrière.
 
LE SOTIGUI D’OR 2020 : Girley Charlène JAZAMA dans THE WHITE LINE de Désiree KAHIKOPO – MEIFFRET – NAMIBIE



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir