Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

CULTURE

L’artiste musicien Omar Dao dit « Sydyr » vient de mettre sur le marché discographique son tout premier album baptisé «Fina Tawa». Présenté à la presse le 19 octobre 2019 à l’institut français de Ouagadougou, cet album composé de huit titres aborde des thématiques tels que l’amour, la femme etc.


Le monde artistique burkinabè vient de s’agrandir. L’artiste Sydyr de son vrai nom Omar Dao, a officiellement lancé son album dans la soirée du 19 octobre dernier. Originaire à la fois des grandes familles des dafings et peulhs, son nom résume l’histoire d’un petit garçon qui, au départ, n’avait pour sa voix que les chants traditionnels des bergers peulhs. Ce nom Sydyr qui signifie racine lui a été donné par son grand-père, lui-même détenteur des chansons antiques des bergers de la société traditionnelle peulh.

Vite repéré, l’artiste gagne le saxo d’argent au prestigieux concours Jazz performance au festival Jazz à Ouaga. Son périple le conduira à la découvertedu vaste patrimoine musical ouest africain du Mali au Sénégal en passant par le Niger.  Lauréat du tremplin nord-sud à Soko festivalen 2018, Sydyrdécroche sa première tournée en France.

En 2019, l’artiste revient avec son tout nouvel album intitulé « Fina Tawa». Dans cette œuvre musicale, l’artiste aborde des thématiquestournant autour de la femme, la jeunesse, la vie, la communauté peulh. Entièrement produit par le studio BK Prod de l’artiste musicien et producteur Ibrahim Keïta, cet album comporte des titres tels que Tags Beogo, Milawouro, Djokolè, Adouna,Pulaaku,Ina, Mariama  et Fina Tawa avec un dosage du peulh, bambara et du mooré. D’unmélange de blues et de jazz dans une coloration pop, le tout accentué de belles mélodies peulh et mandingue, Sydyr ambitionne conquérir le marché panafricain.

Il faut  noter qu’à la suite de cette dédicace, l’artiste Sydyr s’est produit sur la scène du Grand Méliès pour le bonheur de ses fans et amis.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir