Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

CULTURE

Xavier Van Roky et Sem M’hiri sont du groupe Baboons de la Belgique. Plus connus sous les noms de DJ Gizzi et Diamantino, le couple, (deux des meilleurs DJ de Belgique), sont à Ouagadougou depuis ce jeudi 15 novembre 2018 pour un show inédit.


Les férus de la musique électrique les connaissent sous les pseudonymes de DJ Gizzi et Diamantino. Après 15 ans d’expériences dans les clubs (presque tous les sites de Belgique) et plusieurs festivals dont le célèbre Tom Orrowland (Burning Man, African Burn, Barefoot, Unicorn et bien d’autres), Xavier Van Roky et Sem M’hiri ont foulé le sol burkinabè ce jeudi en vue de mettre leur expertise au profit du pays des Hommes intègres.

Pour cette première, le couple jouera ce vendredi soir à l’occasion d’une soirée au quartier Somgandé, ensuite dans un restaurant de la place. Le clou de cette visite sera consacré à des contacts, en vue d’organiser un festival d’envergure internationale dans la capitale burkinabè dans les mois à venir.

Xavier Van Roky est d’origine Congolaise et Sem M’hiri d’origine Tunisienne. De ce fait, le couple qui retrouve ainsi ses origines africaines, entend partager ses émotions et apprendre comment utiliser les platines à la jeunesse africaine. Entre Xavier Van Roky et Sem M’hiri, c’est une histoire de passion et d’amour. DJs polyvalents, ils entendent mettre leur grande expertise dans l’animation des fêtes marquantes telles que les mariages, deuils et autres cérémonies, au service de l’Afrique, leur terre d’origine. Ce sont donc des tonnes d’énergies qu’ils promettent aux populations de Ouagadougou.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir