Aujourd'hui,
URGENT
Covid-19: les cas confirmés en Afrique dépassent la barre du million. 
Burkina: la Semaine nationale de la culture ne se tiendra pas en 2020 à cause de la Covid-19 (ministre de la Culture).
Liban : au moins quatre Burkinabè blessés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth (bilan provisoire). 
Liban: les locaux du Consulat honoraire du Burkina Faso endommagés dans l'explosion survenue au port de Beyrouth. 
Kantchari: Bapandi Ouoba, policier municipal, tué dans la nuit du 3 au 4 août 2020 à son domicile par des hommes armés non identifiés.
Ouahigouya: décès de la mère de l’ancien président de l’Assemblée nationale, feu Dr Salifou Diallo, ce 31 juillet 2020. 
Burkina: le BEPC a enregistré un taux de succès de 36,47% contre 26,62% en 2019.
Burkina: le CEP a enregistré un taux de succès de 66,06% contre 55,11% en 2019. 
Burkina: le CAP et le BEP ont enregistré un taux de succès de 63,37% contre 46,86% en 2019. 
Mali: Al-Qaida revendique l'attaque qui a tué un soldat français -brigadier Tojohasina Razafintsalaman- le jeudi 23 juillet 2020. 

CULTURE

Filmé en train de donner un violent à une femme présentée comme une de ses danseuses, le chanteur congolais Koffi Olomidé a été arrêté vendredi soir à l’aéroport de Nairobi, avant d’être expulsé ce samedi vers la RD Congo.

Après l’incident, «le chanteur a été emmené au poste de police de l’aéroport et pourrait être inculpé rapidement», a indiqué une source policière. Il a passé une nuit de garde de vue au poste de police de l’aéroport international Jumo Kenyatta, Koffi Olomidé a été expulsé vers la RD Congo, selon Citizen TV Kenya.

Dans une interview accordée à la BBC, le chanteur proclame qu’il tentait plustôt de défendre une de ses danseuses agressées par une dame. «A notre arrivée à l’aéroport, dit-il, une dame a commencé à insulter et voulait se bagarrer avec les dames qui sont venues avec moi, d’après ce qu’on m’a expliqué, car j’avais le dos tourné, en faisant une interview avec une télévision kényane», a-t-il assuré.

Il a poursuivi : «J’ai voulu, avec ma jambe, empêcher un coup de partir sur l’une de mes danseuses, que je suis venu défendre, pour empêcher surtout qu’il y ait du désordre à l’aéroport. Avec l’Internet, les gens ont fait un petit montage pour donner l’impression que j’ai donné» un coup de pied, s’est-il défendu. D’après lui, la vidéo qui circule est un montage destiné à salir son image.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir